Nous avons connu en 2020 une veritable euphorie sur les marches, avec la nouvelle situation macroeconomique, les investisseurs ont realise une totale rotation de leurs portefeuilles Afin de esperer de nouveaux rendements.

Nous avons connu en 2020 une veritable euphorie sur les marches, avec la nouvelle situation macroeconomique, les investisseurs ont realise une totale rotation de leurs portefeuilles Afin de esperer de nouveaux rendements.

Notre constitution de portefeuille la plus connue en particulier pour nos investisseurs long terme reste la suivante : 60% des liquidites sur le marche action et 40% via le marche obligataire.

En 2020, nous sommes passes aux alentours de 90% sur le marche action et 10% sur le marche obligataire d’apres un professionnel des marches financiers. Ces chiffres, si averes, demontrent que aussi des investisseurs long terme ont ete beaucoup moins averses au risque qu’auparavant et ont ete appates via nos potentiels gains sur les marches, eux-memes portes avec l’apport de liquidites des banques centrales. Cela a donc engendre des prises de risques encore qui plus est importantes, engendrant une veritable super speculation. Les marches etant inondes de liquidites via les banques centrales, i§a entraine via mecanisme une volatilite moindre car nos carnets d’ordres ne manqueront limite jamais de liquidites Afin de toutes sortes d’ordre. Ainsi avec une baisse d’une volatilite, cela accentue la confiance des investisseurs dans leurs prises de positions risquees.

Mes investisseurs, ainsi rassures via l’appui des banques centrales, n’ont nullement hesite a investir la majorite de leurs liquidites dans des actifs risques.

Par exemple, au vu d’une valeur des rendements obligataires qui sont tres faibles au milieu des politiques monetaires des banques centrales, des investisseurs ont donc decide de reduire leur exposition a ce marche et plutot se concentrer sur le marche action. Nous allons donc aborder la speculation au sein des IPO qui a serieusement rappele l’euphorie des annees 2000.

Des mi-2020, une http://www.besthookupwebsites.org/fr/datemyage-review veritable ruee sur les IPO parait s’etre operee et votre course continue en 2021. Plusieurs grands noms tels que Airbnb, Snowflake, Palantir, Deliveroo, Doordash, Coinbase, Bumble, LucidMotors, la majorite des entreprises qui se sont introduites en Bourse seront des firmes technologiques. Mes valeurs technologiques etaient celles des plus en vogue pendant le Covid, profitant des mesures de confinement a travers un chacun, il est donc logique que une telle mode perdure pour des IPO. Neanmoins, votre ruee vers nos IPO semble moins rationnelle quand ces entreprises presentent des fondamentaux tres faibles voire aucun fondamentaux. Effectivement, bon nombre des entreprises n’ont toujours pas realise de benefices, ont des chiffres d’affaires faibles tel Doordash qui a d’ailleurs ete nomme comme « l’IPO la plus ridicule de l’annee » (DoorDash sera “l’IPO Notre plus ridicule de 2020” estiment des analystes Par Investing.com – Actualite Financiere (actualite-financiere.fr))

DoorDash, l’entreprise de livraison de repas a domicile, est paree de la totalite des defauts : proposee en haut cycle, car la planete va bouger du confinement et la livraison a domicile va perdre son attrait ; aucune profits au troisieme trimestre malgre des conditions favorables, peu de capacite a en realiser dans un secteur qui serait tres concurrentiel ; et une gouvernance qui donne peu de droits aux actionnaires. Pourtant, vendu a 102 dollars, le titre s’est immediatement envole de 80 %, cotant 182 dollars a l’ouverture, ce qui valorise l’entreprise a environ 70 milliards de dollars. C’est plus que Notre fourchette de 90-95 dollars initialement envisagee et surtout 4,7 fois la valorisation effectuee au debut de l’annee. L’entreprise en a profite concernant lever 3,4 milliards de dollars d’argent frais.

La plupart de ces entreprises n’ont aussi jamais commence la production tel le montre la situation de LucidMotors, nous rappelant d’ailleurs au passage l’histoire de Nikola Corporation, mais c’est ainsi que s’illustre votre recherche absolue du rendement, quel que soit l’investissement. 2020 aura ete une annee record en termes d’introductions en bourse a toutes les Etats-Unis, avec gui?re moins de 420 IPO qui ont ete lancees sur le marche americain, soit 88% encore que l’annee derniere, d’apres StockAnalysis.com.

En termes de montants, les entreprises ont leve 145 milliards de dollars, 1 record sur ces 30 dernieres annees, compare au precedent etabli en 1999 franchement avant ma bulle internet. Mes IPO de 2020 ont eu 22 % en bourse, et cela ne s’etait plus bien depuis vingt annees. En moyenne, des actions cotees cette annee ont grimpe d’environ 24 % par rapport a un prix d’introduction. Notre correlation inverse normalement prevue entre la volatilite du marche et l’activite d’introduction en bourse a ainsi ete brisee en 2020. Les investisseurs ont Effectivement vu « une activite d’IPO record, non seulement Afin de des introductions en bourse classiques mais aussi Afin de des ‘offres suivies’, car nos entreprises utilisent les marches publics pour lever des fonds dans le but de relever les defis poses par la COVID-19 auxquels elles seront confrontees ».

L’annee 2021 a demarre tres fort pour des introductions en bourse. Coinbase, Deliveroo, le chinois Kuaishou, concurrent de TikTok, mais aussi Coupang, le geant sud-coreen du e-commerce. A Wall Street, des firmes se paient sur votre PER – Price earning ratio, votre PER au-dessus de 17 signifiant que l’action reste surevaluee ou que des benefices futurs seront anticipes – moyen de pres de 24 Afin de 2021 et proche de 22 pour l’annee suivante, un niveau bien superieur a sa moyenne de 18 des cinq dernieres annees. Les proprietaires des entreprises sont assures de i?tre capable de vendre leurs titres a 1 prix tres eleve. Depuis janvier, les indices boursiers enchainent des records. Le S & P 500 a cloture a un plus haut historique a 20 reprises en 2021 et il affiche deja une hausse De surcroi®t de 16.4 %.

Cette annee, environ 1.070 entreprises se sont introduites en Bourse i  l’occasion de pallier semestre dans le monde, selon une etude du cabinet EY. Elles ont leve 222 milliards de dollars aupres des investisseurs. Au sein des 2 cas, il s’agit de chiffres record depuis au moins 20 annees. Pour comparaison, Afin de l’annee 2020 dans sa totalite, qui etait deja une annee record, on avait comptabilise 1.500 societes qui se sont fait coter pour 331 milliards de dollars leves. Ainsi, on voit qu’en 6 mois, on a deja realise largement environ la moitie des IPO de 2020.

Quelques facteurs conjoncturels expliquent ce rebond inedit des introductions en Bourse, a commencer via l’envolee des marches actions. L’indice MSCI All Country World a grimpe De surcroit de 11 % en 2021. Et ce, alors qu’il avait deja son record historique a Notre fin de l’annee derniere, porte via le rebond des Bourses americaines et asiatiques. Mes valorisations historiquement elevees ont convaincu beaucoup de societes de franchir le gui?re, d’autant que nos politiques budgetaires et monetaires de soutien a l’activite ont inonde de liquidites les marches financiers.

Leave a Comment

Your email address will not be published.